Pourquoi donner une chèvre … un mouton ou des poussins?

 Tanjina Mirza

Pourquoi donner des animaux de ferme à des familles agricoles dans des régions rurales de pays en développement? Parce qu’ils permettent d’améliorer la situation financière, l’alimentation, la santé et l’éducation des enfants qui vivent dans la pauvreté!

Lorsque vous donnez un animal d’élevage par l’intermédiaire du programme Coups de cœur de Plan International Canada – des chèvres, des poussins, un mouton, 3 poules et un coq, ou une ferme peuplée d’animaux – vous ne faites pas que donner des animaux. Vous contribuez au financement de la planification, de la formation sur les soins aux animaux et de l’accès à des soins vétérinaires, et vous soutenez une communauté qui participe au programme pour le rendre efficace.

Voici les cinq principales raisons pour lesquelles le don d’un animal de ferme est une excellente idée.


1 Les membres des communautés prennent les décisions relatives aux animaux de ferme.

Plan International n’impose pas les chèvres aux gens – ce sont les membres des communautés qui décident. Tous nos projets sont centrés sur les besoins des communautés, ce qui veut dire que les gens des communautés locales ciblent les problèmes et les défis à surmonter, et les solutions possibles. Les familles accordent une grande valeur aux animaux de ferme, ils sont considérés comme des biens importants, et parfois les seuls qu’elles possèdent. Elles nous répètent sans cesse combien les animaux de ferme sont précieux pour améliorer leurs conditions de vie.

2Les animaux aident les familles les plus marginalisées à échapper à la pauvreté.

Nous travaillons avec les communautés les plus pauvres dans le monde, où les parents luttent chaque jour qui passe pour nourrir leurs enfants. Les membres des communautés identifient les familles les plus pauvres, et ce sont elles qui recevront des animaux. Pour ces familles, les plus pauvres parmi les pauvres, le revenu additionnel et la valeur nutritive des animaux sont inestimables.

3 Ils offrent des aliments vitaux.

Le lait de vache et de chèvre utilisé pour la préparation de plats locaux comme le yogourt, le kéfir et le beurre clarifié, et les œufs, procurent une importante source de protéines aux enfants. Pour les familles pauvres, les aliments contenant des protéines sont habituellement hors de leur portée en raison de leur coût habituellement plus élevé, donc les poules et les chèvres donnent accès à une source de protéines de grande qualité à laquelle elles ne pourraient avoir accès autrement. L’engrais de fumier aide à faire pousser des légumes nutritifs, améliore les récoltes et contribue à une meilleure alimentation pour toute la famille.

4Ils génèrent des revenus.

Après avoir satisfait leurs propres besoins nutritionnels, les familles peuvent vendre des produits dérivés des animaux au marché local pour subvenir à des besoins de base comme les soins de santé et l’instruction des enfants. Plan International aide également à créer des coopératives qui permettent aux agriculteurs de vendre du lait deux fois plus cher que s’ils le vendaient eux-mêmes. Et les animaux comme les chèvres sont des biens très précieux considérés comme une épargne de sauvegarde car ils peuvent être vendus en période de précarité économique où les familles ont besoin d’argent rapidement.

5 Les avantages sont durables.

Plan International travaille avec les membres des communautés et les experts locaux en agriculture pour décider du meilleur type d’animal pour la région. La conception de programmes pertinents est issue d’un processus d’analyse approfondie qui se base sur des faits scientifiques et des connaissances locales pour évaluer le potentiel de durabilité dans le contexte de la région et de l’environnement. Tandis que les chèvres représentent le meilleur choix dans une région, les poussins ou les cochons peuvent être plus appropriés dans une autre. Les familles qui reçoivent des animaux de ferme reçoivent aussi une formation officielle des experts locaux de même qu’un soutien continu d’un coordonnateur bénévole local de projets, d’autres familles participantes, d’un comité de vétérinaires et parfois de coopératives agricoles. Et lorsque les animaux ont des petits, un ou deux sont remis à d’autres familles dans la communauté pour qu’elles en profitent aussi – et ainsi se poursuit l’impact du projet.

Pen of goats

Plan International est une organisation de développement déterminée à aider les enfants et les familles à briser le cycle de la pauvreté. Parfois, les programmes agricoles (comme le panier d’alimentation ou la moisson de l’espoir) sont les meilleures façons d’apporter des changements durables, et en d’autres temps et endroits, les animaux de ferme sont plus utiles à cause des conditions du sol dans une communauté donnée ou de ses priorités. Dans tous les cas, nos programmes comprennent également des projets d’approvisionnement en eau, d’éducation, de soins de santé et d’autres projets de moyens de subsistance pour bâtir des communautés où les enfants peuvent s’épanouir pleinement.

Lorsque vous faites un don par l’entremise de Plan International Canada, votre contribution soutient des programmes d’animaux de ferme efficaces, bien surveillés et soigneusement planifiés dont la portée s’étend bien au-delà de l’animal – ils offrent à des familles parmi les plus pauvres du monde la possibilité de subvenir aux besoins de leurs enfants et de briser le cycle de la pauvreté.

» En savoir plus sur les programmes d’animaux de ferme de Plan International.

Loading...