Notre équipe

Plan International Canada a pour mission d’apporter des améliorations durables dans la vie des enfants, de leur famille et des communautés dans les pays en développement. Pour ce faire, il est essentiel de pouvoir compter sur un processus de collaboration qui unit les gens de toutes les cultures partout dans le monde.

Les employés chez Plan International Canada aspirent à changer les choses en créant des liens qui permettront de mieux comprendre et de renforcer l’unité entre les personnes de différentes cultures et de différents pays. Nos employés défendent et font progresser les droits et les intérêts des enfants dans le monde, en mettant un accent particulier sur les droits des filles pour aider à surmonter les obstacles de la discrimination fondée sur le sexe.

Apprenez-en davantage sur l’équipe de direction de Plan International Canada, le conseil d’administration et la présidente et chef de la direction.

PRÉSIDENTE ET CHEF DE LA DIRECTION, PLAN INTERNATIONAL CANADA

Caroline Riseboro

Caroline Riseboro est présidente et chef de la direction de Plan International Canada – la plus importante organisation non gouvernementale au Canada vouée à la défense des droits des enfants et à l’égalité pour les filles. Étant la plus jeune personne à diriger un organisme caritatif canadien majeur, Caroline défend avec ferveur l’égalité entre les sexes et est respectée pour son engagement à s’attaquer à des enjeux parmi les plus pressants dans le monde. Elle est reconnue pour son savoir-faire à diriger des organisations vers de nouveaux sommets en défiant le statu quo, ayant d’ailleurs remporté de nombreuses distinctions pour l’esprit innovateur de ses approches. En 2017, elle a été désignée parmi les 100 femmes les plus influentes au Canada et a reçu la médaille de bronze dans la catégorie Femme de l’année – organisation gouvernementale ou à but non lucratif aux Stevie Awards for Women in Business. Caroline écrit et donne des conférences régulièrement sur le sujet de l’égalité hommes-femmes et sous sa direction, les résultats de Plan International Canada ont atteint un niveau record.

Avant de se joindre à Plan International Canada, Caroline a occupé le poste de vice-présidente principale, marketing et développement, à la Fondation du Centre de toxicomanie et de santé mentale, ainsi que plusieurs postes de direction chez Vision Mondiale Canada, plus récemment à titre de vice-présidente principale, marketing et engagement. Elle fut la première et la plus jeune femme de l’histoire de l’organisme à occuper ce poste de haute direction. Caroline a amorcé sa carrière dans le domaine de la publicité et des communications avant de se tourner vers le secteur à but non lucratif.

L’influence de Caroline dans le secteur se prolonge par des postes de direction à titre de bénévole. Elle siège au conseil d’administration de Coalition humanitaire et de CanSFE, est présidente désignée pour la région du Grand Toronto de l’Association des professionnels en philanthropie, et a fait partie de nombreux groupes de travail notamment avec Imagine Canada et le Conseil sans but lucratif de l’Association canadienne de marketing. Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts (avec distinction) de l’Université McGill et poursuit des études de maîtrise en philanthropie et direction d’organismes sans but lucratif à l’Université Carleton.

Caroline Riseboro

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Karen Jackson

Karen Jackson, LL.B., M.B.A., C.M., Présidente

Karen Jackson est avocate générale à l’Université de Calgary. Avant de se joindre à l’Université, elle était avocate associée à la firme Stikeman Elliott s.r.l. Elle fut élue au conseil d’administration de Plan International Canada en 2007.

Mme Jackson détient un baccalauréat ès sciences de l’Université de Toronto (1974), un baccalauréat en droit de l’Osgoode Hall Law School de l’Université de York (1977) ainsi qu’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de York (1982). Elle a été reçue au Barreau de l’Ontario en 1979.

David Adams

David Adams, CPA, CA

David Adams a exercé les fonctions de premier vice-président et directeur financier chez Aimia Inc., une entreprise de marketing mondiale propulsée par les données et d’analytique de la fidélité établie dans 20 pays, de 2007 à sa retraite en mars 2016. Avant de se joindre à Aimia, M. Adams a occupé des postes de haute direction au sein de Photowatt, SR Telecom et CAE. M. Adams a été élu au conseil d’administration de Plan International Canada en janvier 2016. Il siège présentement aux conseils de Cardlytics et de Club Premier. Il est également membre du Conseil des Gouverneurs du Stratford Festival. M. Adams détient les titres de CPA et de comptable agréé, un baccalauréat en commerce et finance de l’Université de Toronto et a suivi le programme de Stanford Executive.

Patsy Anderson

Patsy Anderson, C.M.

Patsy Anderson a occupé de nombreux postes dans des conseils depuis les 20 dernières années, notamment The Ontario Teachers’ Pension Plan, The Hospital for Sick Children, la Fondation SickKids (présidente 2006 à 2011), The Aldeburgh Connection (présidente 2008 à ce jour), Roy Thomson Hall & Massey Hall (présidente 1999 à 2001) et au Rosedale United Church (présidente 2014 à 2016). Elle est diplômée de l’Université Queen et de la Harvard Business School. Elle a été nommée à l’Ordre du Canada en 2012 en reconnaissance de ses rôles de leadership dans divers conseils d’administration.

Patricia Curadeau-Grou

Patricia Curadeau-Grou, B. Com., Finance, ICD.D.

Mme Curadeau-Grou occupe un poste de cadre supérieur à la Banque Nationale du Canada depuis 1991 où elle a exercé plusieurs fonctions dont celle de conseillère stratégique au Président et chef de la direction depuis juin 2012, et de Chef des finances et vice-présidente exécutive, Finance, Risque et Trésorerie de 2007 à 2011. Avant de se joindre à la Banque Nationale, elle a occupé des postes clés dans des institutions financières majeures principalement dans les domaines de développement des affaires, du crédit et de la planification d’entreprise. Elle est membre du conseil d’administration de Plan International Canada depuis mars 2010.

Mme Curadeau-Grou est également membre du Réseau de femmes de direction du Hall of fame des femmes les plus influentes au Canada. Elle a reçu cet honneur après avoir été nommée parmi les 100 femmes les plus influentes au Canada, à trois reprises. Mme Curadeau-Grou détient un baccalauréat en commerce en finance de l’Université McGill, un diplôme de l’Institute of Corporate Directors et est membre de plusieurs conseils d’administration d’organisations sans but lucratif.

Sasha Jacob

Sasha Jacob, M.B.A.

Sasha Jacob est président et chef de la direction de Jacob Securities Inc., un cabinet de courtage axé sur les secteurs de l’énergie renouvelable et des écotechnologies. M. Jacob fut élu au conseil d’administration de Plan International Canada en 2009, et a apporté une riche expérience dans les domaines de leadership exécutif et de l’énergie renouvelable.

M. Jacob a obtenu son baccalauréat en administration des affaires de l’Université Bishop et sa maîtrise en administration des affaires de l’Université Sir Wilfrid Laurier. Il a été lauréat du Prix Laurier M.B.A. de leadership exceptionnel de direction en 2009.

Joshua Liswood

Joshua Liswood, LL.B.

Joshua Liswood est associé et président du cabinet du National Health Industry pour Miller Thomson LLP. M. Liswood s’est joint au conseil d’administration de Plan International Canada en 2006 et est membre du comité sur la gouvernance et des candidatures. Il a visité des projets de Plan International en Éthiopie, en Ouganda et au Rwanda.

M. Liswood a obtenu son baccalauréat en administration des affaires à l’Université de York et son baccalauréat en droit à l’Osgoode Hall Law School de l’Université de York (1977).

Colleen McMorrow

Colleen McMorrow, FCPA, FCA

Colleen McMorrow est associée et chef des marchés canadiens stratégiques en expansion chez Ernst & Young s.r.l. Elle a été élue au conseil d’administration de Plan International Canada en 2015, apportant une vaste expérience dans les domaines de l’audit, comptabilité, fiscalité, finances, acquisitions, diligence appropriée, PAPE, gouvernance d’entreprise et planification d’entreprise. Mme McMorrow est une ancienne conférencière au Small Business Enterprise Program, School of Continuing Studies de l’Université de Toronto. Elle a été nommée à titre de pionnière et d’inspiratrice de tendances dans la liste des 100 femmes les plus influentes au Canada.

Bernard Richard

Bernard Richard

Bernard Richard a exercé les fonctions de protecteur du citoyen pour la province du Nouveau-Brunswick depuis 2004 et de défenseur des enfants et des jeunes depuis 2006, deux postes qu’il a occupé jusqu’à sa retraite en mars 2011. Il détient un baccalauréat en psychologie de l’Université de Moncton et un baccalauréat en droit de l’Université du Nouveau-Brunswick.

M. Richard a occupé les fonctions de député au Nouveau-Brunswick de 1991 à 2003 de même que des postes de cabinet aux comités des Affaires autochtones intergouvernementales, de la Justice, de l’Éducation et du renouvellement de la politique sociale. Il s’est joint au conseil d’administration de Plan International Canada en 2007 et préside le comité sur la gouvernance et des candidatures. Sa prestigieuse carrière en politique et dans la défense des droits des enfants a fait de lui un candidat tout indiqué pour assumer le rôle de conseiller en matière de droits des enfants pour Plan International Canada.

Stephen Stewart

Stephen Stewart, C.A.

Stephen Stewart est expert-conseil financier et s’est joint au conseil d’administration de Plan International Canada en 2006. Il apporte une vaste expertise dans le secteur financier au comité des finances et de l’audit, pour lequel il agit à titre de président, de même qu’au comité sur la gouvernance et des candidatures.

M. Stewart possède plus de 20 années d’expérience à titre de comptable agréé dans les services financiers et des placements dans des entreprises canadiennes et américaines ainsi qu’une expérience internationale à Hong Kong. M. Stewart détient un diplôme de l’Université de Guelph en Ontario, Canada, double mention en économie et en gestion.

Leagh Turner

Leagh Turner, M.A.

Leagh Turner est directrice de l’exploitation chez SAP Canada. Elle a été élue au conseil d’administration de Plan International Canada en 2015 et a apporté une expérience de longue date dans les domaines de l’exploitation, marketing, de l’ingénierie de la valeur et solutions. Mme Turner détient une maîtrise ès arts de l’Université Western Ontario.


LE RÔLE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Nos bienfaiteurs appuient généreusement et avec loyauté le travail de Plan International partout dans le monde. Ils ont le droit de savoir que leur argent est utilisé à bon escient.

Le rôle du conseil d’administration de Plan International Canada est de protéger les intérêts de toutes les parties prenantes et d’assurer la conformité aux normes attendues de bonne gouvernance, de responsabilisation et de transparence. Plus précisément, le conseil :

  • Approuve les budgets, les états financiers vérifiés et les politiques de gouvernance.
  • Assure que tous les règlements administratifs et politiques clés – comme ceux se rapportant à la protection des enfants, aux conflits d'intérêts, au respect de la vie privée et au pouvoir d’engager des fonds – satisfont aux normes d’aujourd’hui, et effectue les mises à jour au besoin.
  • Assure que les responsabilités standards du conseil sont entièrement couvertes par les stipulations des trois comités du conseil (gouvernance, finance et audit, programmes internationaux).
  • Travaille avec nos vérificateurs indépendants afin d’assurer la conformité de Plan International Canada aux plus hauts standards d’exactitude lors de la présentation de nos résumés et états financiers.
  • Supervise le travail d’un gestionnaire des risques expérimenté avec un lien hiérarchique indépendant au conseil.
  • Supervise la politique et les décisions relatives à la rémunération des cadres supérieurs, évalue le rendement du chef de la direction et s’acquitte de la planification de la relève.

Le processus d’évaluation du rendement du chef de la direction se fonde d’abord sur une entente entre le conseil d’administration et le chef de la direction relativement aux objectifs de rendement annuels et indices clés qui seront utilisés pour l’évaluation des réalisations. Une revue est effectuée après six mois et une revue officielle à la fin de l’année. En ce qui concerne la revue officielle, le chef de la direction transmet ses commentaires sur ses réalisations par écrit au président du conseil d’administration et tous les membres du conseil se réunissent pour analyse. Le président du conseil a la responsabilité de transmettre l’évaluation de rendement de fin d’année au chef de la direction, laquelle comprend une évaluation des réalisations par rapport aux objectifs fixés au début de l’année.