« Défi accepté! » Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, répond au défi d’une jeune femme de partager ses fonctions pour la journée dans le cadre de l’initiative de Plan International Canada #GirlsBelongHere

Le premier ministre se joint aux célébrations de la Journée internationale de la fille, démontrant au Canada et au monde entier que les filles peuvent occuper leur emploi de rêve.


TORONTO, ON (25 septembre 2017) – Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a accepté aujourd’hui le défi de Breanne Lavallee-Heckert, jeune femme de 23 ans, lui demandant de partager ses fonctions avec elle pour démontrer au Canada et au monde entier que les filles ont droit à leur emploi de rêve.

Le défi fait partie de #GirlsBelongHere, initiative annuelle de Plan International qui marque la Journée internationale de la fille le 11 octobre. #GirlsBelongHere est appuyé par Plan International Canada, l’équipe derrière le mouvement révolutionnaire Parce que je suis une fille.

« Mon rêve est d’avoir un réel impact en tant que leader canadienne et je suis tellement emballée que le premier ministre Trudeau ait accepté mon défi, » déclare Lavallee-Heckert, étudiante manitobaine en deuxième année de droit à l’Université McGill. »

« Ayant grandi comme femme métisse au Canada, j’ai dû remonter des obstacles ancrés dans des stéréotypes et des normes de genre nuisibles. C’est une occasion incroyable pour moi personnellement et j’ai hâte de montrer au Canada et au monde entier que toute fille, peu importe sa race, sa religion, sa culture ou ses capacités, a le pouvoir de réaliser ses rêves. »

Lavallee-Heckert fait partie d’un groupe diversifié de filles de partout au Canada qui a mis des leaders de nombreux secteurs au défi, notamment des politiciens, journalistes, éducateurs et cadres d’entreprises, en leur demandant de partager leur rôle pour un jour afin d’illustrer le droit de chaque fille de réaliser son plein potentiel.

Outre le premier ministre, l’honorable Navdeep Singh Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, et l’honorable Harjit Singh Sajjan, ministre de la Défense nationale, ont aussi accepté des défis semblables en tant que parlementaires.

Consultez la liste complète des participants #GirlsBelongHere de cette année here.

« Malgré les progrès que nous avons réalisés, les filles font toujours face à un « écart de rêves », une combinaison d’obstacles, comme l’inégalité entre les sexes, les stéréotypes négatifs et la discrimination, qui les empêchent de réaliser leur plein potentiel, » affirme Caroline Riseboro, présidente et chef de la direction de Plan International Canada, qui entend partager ses fonctions pour marquer la Journée internationale de la fille.

« Nous remercions le premier ministre Trudeau et les nombreux participants à #GirlsBelongHere qui appuient les filles alors qu’elles s’emploient à éliminer ces obstacles et atteindre l’égalité entre les sexes. Mais surtout, nous remercions ces incroyables jeunes femmes qui mènent la charge dans le cadre de cette initiative. Elles ont le pouvoir de changer le monde et nous nous devons de faire en sorte qu’elles en aient la chance. »

L’initiative canadienne #GirlsBelongHere s’inscrit dans le programme d’une initiative de masse mondiale orchestrée par Plan International (#GirlsTakeover), avec plus de 500 filles dans 60 pays qui occuperont divers rôles, y compris le premier ministre de Finlande, le vice-premier ministre de Belgique et le maire de Dublin.

Faits sur l’inégalité entre les sexes

  • Des millions de filles de par le monde subissent toujours les pires méfaits de la pauvreté, se voient nier leur éducation, sont contraintes de se marier et sont victimes de violence parce qu’elles sont jeunes et de sexe féminin.
  • La majorité des 1,2 milliard de personnes qui vivent dans la pauvreté extrême sont des filles et des femmes.
  • À l’échelle mondiale, plus de 62 millions de filles ne fréquentent pas l’école.
  • Chaque année, 15 millions de filles de moins de 18 ans vont se marier et 16 millions de filles de 15 à 19 ans vont donner naissance.
  • Les femmes canadiennes gagnent 87 ¢ pour chaque dollar gagné par un homme, en grande partie à cause de l’inégalité salariale entre les femmes et les hommes au sein des diverses occupations.
  • Les femmes représentent un peu plus du quart (26 %) des représentants élus au Parlement canadien.

Au sujet de la Journée internationale des filles

En 2009, Plan International Canada lançait une campagne d’envergure de deux ans qui a mobilisé des milliers de Canadiens dans une poussée pour une Journée internationale de la fille dans le cadre de Parce que je suis une fille, initiative mondiale visant à éliminer l’inégalité entre les sexes et reconnaître les droits des filles comme étant des droits de la personne. En décembre 2011, avec le soutien unanime de tous les partis du Parlement canadien et le soutien des Nations Unies, le 11 octobre a officiellement été désigné Journée internationale des filles.

Au sujet de Plan International Canada et de l’initiative Parce que je suis une fille

Fondé en 1937, Plan International est l’un des plus vieux et des plus importants organismes de développement international au monde, travaillant en partenariat avec des millions de personnes dans le but de mettre fin à la pauvreté. Organisme à but non lucratif indépendant et accueillant toutes les confessions et cultures, Plan International lutte pour un monde plus juste qui préconise les droits des enfants et l’égalité pour les filles. Parce que je suis une fille est le mouvement international de Plan International pour transformer les relations de pouvoir pour que les filles partout puissent apprendre, diriger, décider et prospérer.

Consultez les sites plancanada.ca et becauseiamagirl.ca pour en savoir plus.

Personne-ressource pour les médias:

Kyla Pearson
Gestionnaire principale des relations avec les médias et le public, Plan International Canada
T: 416-920-1654 ext 350
C: 647-459-7557
kpearson@plancanada.ca

Angie Torres-Ramos
Spécialiste des relations avec les médias et le public, Plan International Canada
T: 416-920-1654 ext 244
atorres@plancanada.ca