Notre histoire

A big group of children release balloons into the sky A big group of children release balloons into the sky

Pendant la guerre civile espagnole en 1937, quelque 11 000 réfugiés par jour erraient dans la gare et dans les rues de Santander en Espagne et la majorité d’entre eux étaient de jeunes orphelins. Il y avait, parmi eux, un petit garçon dont le père avait écrit cette note au crayon :

« Son nom est José, je suis son père. Quand Santander tombera, on me fusillera. Je supplie celui qui trouve mon fils de s’occuper de lui pour moi. »

C’est John Langdon-Davies, un journaliste britannique, qui a trouvé José. Bouleversé par cette rencontre, il décide de passer à l’action et fonde Foster Parents Plan for Children in Spain pour venir en aide aux enfants dont l'existence avait été brisée par la guerre.

L'organisation de Langdon-Davies a fini par étendre son champ d’activité à toute l’Europe où elle a aidé les enfants déplacés par la guerre. À l'écoute de leurs rêves et leurs aspirations, elle leur apportait les compétences et les connaissances nécessaires pour améliorer leurs vies et leur permette de se construire un avenir meilleur. Cette approche a posé les principes fondamentaux qui servent encore de base au travail de Plan qui, aujourd’hui, vient en aide à 3,5 millions de familles avec des enfants, établies dans plus de 25 000 communautés de pays en développement.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'organisation adopte le nom de Foster Parents Plan for War Children et œuvre en Angleterre pour aider les enfants européens déplacés lors du conflit. Après la guerre, ce sera pour venir en aide aux enfants en France, en Belgique, en Italie, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Grèce et brièvement en Pologne, en Tchécoslovaquie et en Chine.

Alors que la reconstruction de l'Europe s’achève, Plan International se retire progressivement de ces pays et ouvre de nouveaux programmes dans des pays moins développés, devenant Foster Parents Plan Inc. L’organisation reste fidèle à son objectif d'apporter des changements durables dans la vie des enfants dans le besoin.

Foster Parents Plan of Canada / Plan de parrainage du Canada est constitué en société en 1968. L’organisation élargit son programme d'action à l'Amérique du Sud et à l’Asie. En 1962, la première dame des États-Unis Jacqueline Kennedy, est la présidente d'honneur du Jubilée d'argent de Plan.

En 1974, le nom de Plan International est adopté, les programmes s’étendant à tous les continents. Au cours des années 1980, la Belgique, l'Allemagne, le Japon et le Royaume-Uni deviennent des pays donateurs, tout comme le Canada, les États-Unis, l'Australie et les Pays-Bas. Le Conseil économique et social des Nations-Unies reconnaît officiellement Plan International. Au cours des années 1990, Plan International ouvre des bureaux en France, en Norvège, en Finlande, au Danemark, en Suède et en République de Corée.