Rapports Parce que je suis une filles

Entendez nos voix : Les problèmes des adolescentes importent-ils vraiment?

Un nouveau rapport mondial, Entendez nos voix: Les problèmes des adolescentes importent-ils vraiment?, expose les dures réalités auxquelles plusieurs filles dans le monde font encore face.

Page couverture du résumé du rapport

Dans le cadre de l’une des plus vastes études sur les droits des adolescentes dans le secteur du développement, Plan International a discuté directement avec plus de 7 000 adolescents, garçons et filles, âgés de 12 à 16 ans en Asie, en Afrique et en Amérique centrale et du Sud.

Le but de cette étude consistait à aider les filles, les communautés et les organisations de développement international, comme Plan, à comprendre les principaux problèmes auxquels les adolescentes font face aujourd’hui et à fournir aux jeunes une plateforme pour exprimer leurs préoccupations en leurs propres mots.

Écoutons les filles

Les résultats de cette étude offrent un aperçu saisissant des opportunités et des obstacles dans la vie d’adolescentes partout dans le monde. Les filles ont exprimé leurs opinions et leurs préoccupations sur l’éducation, le mariage, la sécurité, la participation et sur d’autres réalités quotidiennes – révélant qu’en général, la situation s’améliore pour les filles – mais trop lentement dans certains domaines.

La vérité sur ce que cela signifie d’être une fille
41 % des filles achèvent toujours ou souvent au moins 9 années d’école.

Plusieurs filles peuvent à présent rêver de terminer leurs études et aspirer à un avenir meilleur. Environ deux adolescentes sur cinq (41 %) avec qui Plan a discuté ont dit que les filles achèvent « toujours » ou « souvent » au moins neuf années d’école dans leur communauté. L’appui de leur mère et de leur père s’est avéré un facteur déterminant de la capacité d’une fille à poursuivre ses études. Une fille de l’Égypte a raconté : « Mes parents sont en faveur de l’éducation parce qu’ils ne sont pas instruits et parce qu’ils veulent que nous soyons les meilleures et que nous atteignions un niveau d’éducation élevé. »

39 % des filles ne prennent jamais ou rarement des décisions concernant leur propre mariage.

Cependant, dans les 11 pays concernés par l’étude, les filles ne sont pas conscientes de leurs droits ni de leur pouvoir à prendre des décisions concernant leur propre vie. Les gens autour d’elles à la maison, à l’école et dans la communauté imposent des normes sociales et des attentes qui influencent les perceptions qu’ont les filles de leurs droits. Un indicateur majeur à cet égard est le mariage, où près de 39 % des filles participant à l’étude ont affirmé que les filles de leur communauté ne prennent « jamais » ou « rarement » des décisions concernant leur propre mariage. « Nos mariages sont arrangés en fonction du choix de nos parents », raconte une adolescente du Pakistan.

Malheureusement, la violence fondée sur le genre est également un problème courant – plusieurs filles ont exprimé des craintes pour leur sécurité personnelle dans leur communauté, même à l’école. Plus d’un quart des filles participant à l’étude (28 %) ont déclaré que les filles ne se sentent « jamais » ou « rarement » en sécurité sur le chemin vers l’école et au retour. « Je ne me sens en sécurité qu’avec ma famille parce que personne d’autre ne se préoccupe de nous. Les cas de viol et d’enlèvement sont monnaie courante », a exprimé une fille du Nicaragua.

28 % des filles ne se sentent jamais ou rarement en sécurité sur le chemin vers l’école et au retour.

Ces constatations, et d’autres dans le rapport, démontrent les obstacles uniques auxquels les filles font face pour leur survie et développement, pour la seule raison qu’elles sont de sexe féminin.

Dans leurs propres mots, les adolescentes fournissent des informations importantes qui permettront à Plan de travailler stratégiquement avec les filles, les garçons, les familles, les dirigeants communautaires et les responsables des politiques au développement de pratiques programmatiques qui entraînent des changements concrets à long terme pour les droits des filles.

 Lisez le résumé de Entendez nos voix.